Expression du désordre

Ces images de chambres ou de bureaux dérangés sont des instantanés de vie. On a l'impression de rentrer dans l'intimité de celui ou de celle qui vient de quitter la pièce et qui a laissé sa vie en plan, sans l'ordonner. Dans quelle mesure faut il ordonner sa vie ?

Le désordre est à la fois source de quiétude et d'inquiétude. La quiétude d'un monde familier, indifférent aux injonctions, libre, symbolisé par une forme de "laisser aller", sorte de morphopsychologie de notre liberté intérieure .... Ce désordre laisse aussi transparaître un peu des failles de celui qui l'a laissé, de ses travers, de ses envies, de ses faiblesses.

J'avais en tête les images d'intérieur majestueuses de Harry Gruyeart en faisant ces photos, peut être à cause de la palette de couleurs.

À l'affiche
Posts récents
Par tags